r

r
Ce blog n’est pas rosicrucien, martiniste ou maçonnique, mais s'intéresse à ces trois courants initiatiques et traditionnels.

mardi 1 juin 2010

Editorial du mois de juin 2010


Juin 2010






Le mois de mai aura été le mois de tous les records :


• 1615 visites. Une saine critique sur le blog de Jiri Pragman a généré dés le lendemain, 393 visites, et depuis, Réflexions sur trois points a pris une allure de croisière avec 30 % d’augmentation de fréquentation. j’en profite d’ailleurs pour vous indiquer que mon compteur n’est pas visible, ni trafiqué et que je cesse avec cet éditorial de juin, de publier ce type d’indication : je préfère « tailler ma route » que de « régater », ce genre de compétition dans l’autosatisfaction n’est pas de mon gout.
• Le nombre d’interventions par commentaires ne cesse d’augmenter tandis que l’anonymat  de se réduire. Le record a été obtenu par l’article Cherchez l’erreur  du 15 mai, avec 51 interventions à ce jour (mais j’ai clôturé à la douzième).

• L’ouverture très récente d’une fonction contactez-moi  à généré 3 mails :

- une participation instructive par Antoine sur Grandes figures du passé, Camille Savoire qui a fait  l’objet d’un additif. C’est un signe de bonne santé, encore merci !

- Une lettre d’insulte par Anonyme suite au  Billet d’humeur, l’inquisition est de retour . On ne peut pas plaire à tout le monde !

- Une lettre de menace (assez musclée je dois dire), suite à Billet d’humeur : G.M. et Grandes-Manœuvres du 28.5. Probable même qu’elle soit du même ouvrage que les vrais-faux dénoncés dans Bizarre, vous avez dit bizarre ? du 5.5. Ça ne m’impressionne pas du tout !

Le mois écoulé à vu aussi s’accroitre le nombre d’abonnés, bienvenue aux nouveaux arrivants, l’audience s’internationalise !

Le mois de mai restera marqué par la diffusion par TF1, le 25 mai 2010 de cette gigantesque farce Enquête au cœur de la Franc-maçonnerie , dont je conserve le goût amer d’une atteinte à la vie privée, au même titre que constitue le viol psychologique de découvrir son domicile dévasté par des cambrioleurs, ignorants de la valeur personnelle attachée aux objets dérobés !

"Ne jamais révéler les mystères de la franc-maçonnerie et ne jamais les écrire, tracer, graver ni buriner, ni former aucun caractère par où les secrets puissent être dévoilés ! "
A trop vouloir banaliser la promotion du discret sur le secret, l’on franchit le seuil de la profanation !

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Les commentaires offensants et dénigrants et ceux d'attaques ad nominen, non fraternels, ne seront pas publiés.