r

r
Ce blog n’est pas rosicrucien, martiniste ou maçonnique, mais s'intéresse à ces trois courants initiatiques et traditionnels.

lundi 31 décembre 2018

ACTES DU COLLOQUE PAPUS


Pour le centième anniversaire de la mort de PAPUS (25 octobre 1916), l'Ordre Martiniste lui a rendu hommage à Paris le 22 octobre 2016, en organisant un important colloque.

Les actes du colloque Papus, un ouvrage collectif sous la direction d'Emilio LORENZO (Grand Maitre de l'Ordre Martiniste de 1979 à 2016) : Serge CAILLET, Antoine FAIVRE, Jean-Pierre LAURANT, Michelle NAHON, Jean-Marc VIVENZA, Roger DACHEZ.

Plus qu'une journée de commémoration et de célébration, cette journée a été consacrée à prendre PAPUS pour « Objet d'étude historique et critique ».

Le présent volume présente la version écrite des différentes communications présentées lors de ce colloque qui s'est tenu dans le Grand Temple de la Grande Loge de France à Paris.

  • Papus à l'école de Monsieur Philippe par Serge CAILLET
  • Papus et Louis-Claude de Saint-Martin par Antoine FAIVRE
  • Papus dans le courant occultiste français,
    mise en perspective par Jean-Pierre LAURANT
  • Papus premier biographe de Martinès de Pasqually par Michelle NAHON
  • Papus et ses compagnons par Jean-Marc VIVENZA
  • Papus et la médecine de son temps par Roger DACHEZ
  • Hommage à Papus par Jean-Christophe CABOTTE
  • L'Ordre Martiniste


J'ai vraiment apprécié cet ouvrage qui permet de redécouvrir le Dr. Gérard ENCAUSSE sous différents angles d'approches très complémentaires qui nous éclairerent sur ce personnage riche et complexe, fondateur de l'Ordre Martiniste et auteur fécond dans le domaine de l'ésotérisme.

Très bonne idée de cadeau en cette période de fêtes de fin d'année !

Ce recueil est édité par les Editions de la TARENTE, vous le trouverez sur leur site en ligne :

www.latarente.com





Je vous souhaite à toutes et tous, d'excellentes fêtes de fin d'année ... 


Thierry Ronat










Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Les commentaires offensants et dénigrants et ceux d'attaques ad nominen, non fraternels, ne seront pas publiés.