r

r
Ce blog n’est pas rosicrucien, martiniste ou maçonnique, mais s'intéresse à ces trois courants initiatiques et traditionnels.

lundi 31 mars 2014

La revue de Web Maçonnique Hebdomaire de Gadlu-infos.





Rubrique supra utile pour les lecteurs réguliers de Réflexions sur 3 points, qui par définition, n’est pas spécifiquement un blog d’information.

Gadlu-infos – dont il n’est plus nécessaire de faire ici l’éloge de la rigueur et de l’objectivité – publie chaque semaine, un panorama façon « revue de presse » qui satisfera les nombreux internautes pressés mais soucieux d’impartialité. Ici, point de folklore ou de ragots-caniveaux, mais de l’essentiel dans la concision : un rapide coup d’œil, quelques clics, et on arrive directement sur le site et l’article concerné, c’est simple et surtout très efficace.

Sites et blogs habituellement répertoriés :


Blog Philippe Benhamou, auteur –  Blog La Maçonne – Blog Affidelis – Blog Lumière - Blog Compagnons-Compagnonnages -  Blog-notes de Jean Laurent Turbet – Blog Blogger en Franc Maçonnerie … Poésies Maçonniques et Symboliques… - Blog de L’art ou du Maçon -  Blog de Midi à Minuit – Blog entrelacs & knots -  Blog Hauts Grades Maçonniques – Blog Humour des Parvis – Blog l’Atelier des Poètes – La Lettre du Crocodile  – Blog de Jakin 33 – Blog-notes d’Antiochus  -  Blog Le Myosotis de Fulbert de Chartres - Blog 1717 -   Blog Les Chemins de l’Orient – Littérature Maçonnique – Blog de la loge de recherche Laurence Dermott – Blog Passager Entre Deux Rives -  Blog Pierres Vivantes de Roger Dachez -  Blog Rassembler ce qui est épars – Blog Réflexions sur 3 points - Blog Si Fodieris Invenies - Blog Sous la Voûte Etoilée - Site Pratiques Spirituelles du 21ème siècle  - Blog Myosotis dauphiné Savoie

Gadlu-infos, c’est : ICI

vendredi 28 mars 2014

Des rose-croix dans nos églises ?



J’écris rose-croix et non… Rose+Croix. Effectivement, j’évoque ici le symbole rosicrucien, une croix tréflée avec une rose en son centre, déjà évoquée sur ces colonnes  (ICI), me contentant de rappeler qu’elle n’a aucune connotation religieuse : la croix représente le corps physique de l’homme, la rose (en rubis) son âme en voie d’évolution.

Alors, comment se fait-il qu’elle fleurisse assez fréquemment dans les églises, néo-classiques pour la plupart ?

Quelques exemples, au fronton des églises  :


Talairan  
Photo de JP Tournier

Esperaza
Photo de Phènix de Nantes

Meloisey

Chaudenay


Volnay

Pornic
Photo Jacques Courtois

Notre Dame de Ceintelles

Mais également dans le mobilier :

Abbaye de Maredsous

Abbaye de Maredsous

 Luemschwiller


Rennes-le-Chateau

 Saint-Dizier-L'évèque 



 

Photo J. Courtois

Photo R. Steck


Fantaisie d’architectes en mal d’inspiration (ou initiés), clin d’œil des tailleurs de pierre, comme au moyen-âge, quoi d’autre encore ?

C’est la question posée aux lecteurs, en les encourageant également à nous adresser leurs découvertes.

D’aucuns ne manqueront pas de rappeler la présence du delta dans nombre d’édifices religieux. Ce sera l’objet d’une prochaine communication.


mardi 25 mars 2014

Memphis-Misraïm, une voie d'éveil spirituel.

Michel Jarrige, dont nous présentions ici peu le dernier oubrage (ICI) tiendra prochainement conférence à Marseille, une ville passée en vitesse surmultipliée dans l'organisation de conférences et la multiplicité des rites (dans le noble et impartiçal respect qui'il convient).



Michel Jarrige dédicacera son livre, du thème même de sa conférence.

jeudi 20 mars 2014

Chez l'Intersigne,libraire, quelques joyaux que j'ai selectionnés pour vous !

 Mais comment fait-il, ce diable de libraire, pour dénicher toutes ces merveilles ?

L'élégant et passionné Alain Marchiset vient de publier (ICI) son 136° catalogue, dans lequel j'ai arbitrairement selectionné deux perles devenues rarissimes, dont je m'étonnerai qu'elles restent longtemps inscrites :


mais aussi :


Sinon, hâtez vous : je me demande encore et pourquoi certaines institutions (Bibilothèques nationales et municipales), investisseurs, mais aussi chercheurs, historiens et "pratiquants"  ne font pas razzia sur ces éditions originales !

J'avoue sans me cacher... que s'il ne m'avait pas confié que son stock était sécurisé dans un espace adéquat, situé "ailleurs", j'aurais volontiers songé à faire le casse du siècle


Retrouvez la librairie L'intersigne au Grand Palais, à partir du 10 Avril... stand G3 - G5



 L'intersigne, c'est : ICI

Adresse à quelques mauvaise langues : Je ne suis pas intéressé sur les ventes, mais je promotionne volonté les amis sincères et véritables : oui, je sais, cela m'a causé nombre d'ennuis par le passé, mais même à ceux qui m'ont tourné le dos, je reste fidèle. Qu'il en soit ainsi, j'ai dit !


Nouvel an Rosicrucien


1353 avant J.C + 2014 = 3367 !

Selon la Tradition de l’Ancien et Mystique Ordre de la Rose+Croix (A.M.O.R.C.) c’est aujourd’hui - ce soir très exactement, à 17 heures 32 (heure universelle), à la minute précise ou le soleil entre dans le signe du Bélier - que s’ouvre dans la nouvelle année rosicrucienne.



Extrait de l’antique et désormais désuet Manuel Rosicrucien (Édition Rosicruciennes, Villeneuve Saint-Georges, 1978, vente publique), « la nouvelle année est célébrée par toutes les Loges, Chapitres et Pronaoï à travers le monde. Au cours de ce rituel spécial sont partagés les aliments symboliques comme du pain de maïs, des noix salées et du jus de raisin. Tous les officiers portent leurs insignes distinctifs et les membres leur tablier. Immédiatement après la célébration de la nouvelle année rosicrucienne, a lieu l’installation des nouveaux officiers qui rempliront leur service jusqu’au prochain printemps. »




Pourquoi 3367 ?

C’est en référence au règne d’Akhenaton (ou Aménophis IV), pharaon de la 18° dynastie. Mystique, poète, inspirateur de l’art amarnien, mais avant tout instaurateur d’un culte monothéiste (contesté avec raison par les égyptologues, il imposa le dieu Aton, mais d’autres dieux furent maintenus). L’A.M.O.R.C. ne revendique aucune filiation directe, mais a voulu symboliquement prendre date pour son calendrier rituel, au même titre que la franc-maçonnerie avec la cration biblique du monde (4000 ans avant J.C.). Si ce dernier fait est connu et accepté pratiquement par tous, curieusement et avec une parfaite mauvaise foi, les détracteurs de la Rose+Croix s’entendent à merveille pour dénoncer la prétention de cette assertion (qui n’en est pas une). Ne cherchez pas l’erreur !

Dans vos éventuels commentaires, soyez très sympas, ne venez pas contester la date de naissance de Jésus-Christ… nous sommes bien d’accords : elle est parfaitement fausse, mais là également, il ne vient à l’idée de personne de la mettre en question !

Illustration : Grande Loge des Pays de Langue Française, http://www.rose-croix.org/

mercredi 19 mars 2014

A l’occasion du 700° anniversaire de la mort du dernier grand maître Jacques de Molay. "TEMPLIERS TEMPLIERS Recherches d'Authenticité" de George H. KIESS



Ajout du 18.03.2014 : IL NE MANQUE PLUS QUE 100 SOUSCRIPTIONS !





Voici venir très prochainement le nouvel ouvrage du chercheur Georges H. Kiess, écrivain (Rennes le Château et les Templiers, La Mémoire du Fort, Des Templiers en Haut-Razés) et conférencier, que j’ai connu lorsqu’il animait avec brio, rigueur et vigueur le CENTRE D’ÉTUDES ET DE RECHERCHES TEMPLIERE




Note de présentation extraite de la Gazette de Rennes-le-Château :

« Après de longues années de recherches historiques et de vérifications, George KIESS nous relate l'histoire de l'Ordre du Temple et de ses activités en Terre sainte, loin des idées reçues et images d'Epinal véhiculées par les livres et autres films. Comme à son habitude, il s'en tient aux faits au risque parfois de déplaire à certains nostalgiques romantiques des chevaliers aux Blancs Manteaux. Beaucoup vont s'instruire, d'autres seront bousculés dans leurs certitudes. Ce pavé de 540 pages est du "lourd" au sens propre comme au figuré, incontournable pour ceux qui s'intéressent à l'histoire des Templiers » !           Kris Darquis et Johan Netchacovitch                              

Les 1000 premiers exemplaires seront numérotés et signés par l’auteur. Format 17 x 24 cm, 540 pages environ, couverture et intérieur couleur.
  • Prix public à la parution : 28 €­ l’exemplaire
  • Prix de souscription avant parution : 22 €, plus participation forfaitaire aux frais de port : 2 ­€ (soit au total 24 €)
  • 22 €­ sur place  chez l'auteur : George H. Kiess 18, boulevard de la Pinousse 11260 Fa – France
TÉLÉCHARGEZ le bon de souscription, c'est : ICI
La Gazette de Rennes-le-Château, c’est : ICI


Ajout du 18.03.2014 : IL NE MANQUE PLUS QUE 100 SOUSCRIPTIONS !

 Ajout du 18.02.2014 :
 Une communication de Georges Kiess :



Fa le 18.02.2014

 Bonjour à tous

 Voici notre état provisoire des souscriptions
 À l'heure qu'il est, nous sommes au chiffre de 146 souscriptions. Au cours du mois de janvier, nous étions, au soir du 31, au nombre de 100 très exactement. Ayant commencé aux environs du 10 janvier, nous avons atteint le nombre de 144 souscriptions en cinq semaines.
 Notre but serait d'arriver au moins à 400, pour pouvoir donner le "feu vert" à notre imprimeur, lequel réalisera le travail en moins de quinze jours.
 Pour atteindre ce but, nous nous donnons jusque vers la fin du mois de mars. D'ici là, nous vous tiendrons encore au courant de l'évolution de la situation.
 (Pour l'instant, nous avons mis des feuillets de souscription jusqu'à Toulouse.

 Nous profitons de ce message pour remercier vivement tous ceux qui nous font confiance.
 Merci, encore et à très bientôt.
 George Kiess

Jean-Michel Mathonière en conférence.


mardi 18 mars 2014

Il y a 700 ans, le 18 mars 1314, exécution de Jacques de Molay, Grand-maître de l’Ordre du Temple.






  « Le maître, qui vit le feu prêt, s'est dépouillé immédiatement, et se mit tout nu en sa chemise... Il ne trembla à aucun moment, bien qu'on le tire et bouscule. Ils l'ont pris pour le lier au poteau, et lui, souriant et joyeux, se laisse faire. Ils lui attachent les mains, mais il leur dit : "Dieu sait qui a tort et a péché, et le malheur s'abattra bientôt sur ceux qui nous condamnent à tort. Dieu vengera notre mort. Seigneur sachez que, en vérité, tous ceux qui nous sont contraires par nous auront à souffrir"».  (Geoffroy de Paris)



lundi 17 mars 2014

J’ai (re) lu pour vous : Maçonnerie Égyptienne, Rose-Croix et Neo-Chevalerie, les fils de Cagliostro, de Gérard Galtier.




Une première fois lu à sa première parution en 1989, puis re et relu dans sa dernière édition de 1994, ce livre passionnant m’avait à l’époque intrigué par la signature de son préfacier, Gérard Kloppel, Grand Maître mondial du Rite de Memphis-Misraïm : je n’imaginais pas, alors, où cette découverte allait m’entrainer, m’impliquer personnellement.

La splendide couverture de l'édition originale (1989)

La base de cet ouvrage est avant tout de type universitaire puisqu’elle est en fait le support du mémoire que Gérard Galtier a présenté pour le diplôme de l’École Pratique des Hautes Études, sous l’heureuse direction d’Antoine Faivre.

Les fidèles lecteurs de Réflexions-sur-trois-points ne seront pas désorientés : Franc-maçonnerie, Rose+Croix, et Martinisme (Précisons tout-de-même, que le martinisme, essentiellement chrétien, n’y est qu’évoqué que par le biais de la Neo-chevalerie) !

Abstraction faite d’actualités postérieures, l’œuvre n’a pris aucune ride en un quart de siècle, mieux, elle reste pour l’heure, unique en son genre, abstraction faite des Trois piliers initiatiques d’Occident, de Thierry Ronat qui – ce n’est pas réducteur, loin de là ! - traite spécifiquement de la démarche initiatique individuelle. C’est donc un ouvrage « de référence », écrit avec objectivité, rigueur donc sans ostracisme qui fait le bonheur des éternels polémistes patentés. Un travail d'historien donc, véritablement écrit sur et pour l'histoire (y compris de l'A.m.o.r.c., exceptionnel également, en dehors des exclusives publications "maison").

Il serait injuste de passer sous silence les travaux menés antérieurement, par Serge Caillet (Sar Hieronymus et la Fudosi, Cariscprit, 1986, La Franc-maçonnerie Égyptienne de Memphis-Misraïm, Cariscript, 1988) et plus récemment par Christian Rebisse (Rose-Croix, histoire et mystères, Diffusion Traditionnelle 2003), pour ne citer qu’eux, mais ils s’inscrivent spécifiquement dans l’une ou l’autre de ces  traditions. Seul Gérard Galtier les réunit sous la houlette de Cagliostro.


Gérard Galtier

Maçonnerie Égyptienne, Rose-Croix et Neo-Chevalerie, les fils de Cagliostro, de Gérard Galtier, Paris, La Pierre Philosophale/Éditions du Rocher, 1994, 474 p.


dimanche 16 mars 2014

Au Cercle culturel Languedocien, sous l'égide de la G.L.S.H., conférence : Marie-Madeleine.






LA  RESPECTABLE  LOGE AMON-RA 
de la  Grande Loge Symbolique Helvétique

 Présente une conférence d’André Douzet et Marie-Ange Tibot
 (Tenue Blanche Ouverte)

Marie-Madeleine

  Le samedi 05 Avril 2014   17 H        

Au Cercle Culturel Languedocien
Zone d'activités de Garosud
2546 avenue de Maurin - 34070 Montpellier

Participation 8 €

Un apéritif suivra la conférence .Merci de confirmer votre présence ; contact@glsh.org   

Le site de la G.L.S.H., c'est : ICI

 

vendredi 14 mars 2014

Conférences, dédicaces : Jean François Var poursuit son tour de France !






A chaque manifestation, il dédicacera "La Franc-Maçonnerie à la Lumière du Verbe"  :



Jean-François Var, Archiprêtre de l'Eglise orthodoxe d'Europe Professeur à l'institut de théologie Saint Melaine Chevalier Bienfaisant de la Cité Sainte Chevalier du Temple et de Malte Souverain Prince Rose+Croix.

Pour visiter son blog, c'est : ICI

mardi 11 mars 2014

Cirem et Cirer : La lettre du Crocodile.





La Lettre du Crocodile à pris naissance comme supplément de la revue L’esprit des choses, éditée par le C.I.R.E.M., Centre Internaltional de Recherches et d’Etudes Martinistes, fondé en 1992 par Rémi Boyer et Robert Amadou (1924-2006).

De 1992 à 2002, parurent 33 numéros de L’Esprit des Choses, rassemblant pour les chercheurs 3000 pages de documents, études et analyses sur les grands thèmes de recherches que s’était fixé le C.I.R.E.M. lors de sa création:
Théosophie de Louis-Claude de Saint-Martin,Vie des ordres martinistes, L’Ordre des Chevaliers Maçons Elus Coëns de l’Univers, La Franc-maçonnerie du Régime Ecossais Rectifié, La Franc-maçonnerie égyptienne, L’initiation, d’une manière générale.



En avril 1996, le C.I.R.E.M. a  confié La Lettre du Crocodile a une association soeur, indépendante, le C.I.R.E..R, Centre International de Recherches et d’Etudes Rabelaisiennes.

La Lettre du Crocodile (qu’il ne faut pas confondre avec le blog polémiste Le Crocodile) traite tout sujet touchant de près ou de loin aux domaines de la Franc-maçonnerie, des mouvements religieux, des traditions initiatiques, des philosophies de l’éveil, des avant-gardes, de l’art… et de prendre le cas échéant position, si la situation l’exige.

La Lettre du Crocodile (et son supplément Le Crocodile en Intelligence) est diffusée principalement en Europe dans des loges maçonniques de toutes obédiences, dans des centres de recherches traditionnelles de courants divers, dans des centres d’art, des mouvementsd’avant-gardes, des lieux de lecture.

La version numérique en PDF est gratuite.

Téléchargez :  ICI

Site du Cirem, c’est : ICI  
Blog La Lettre du Crocodile, c’est : ICI 

vendredi 7 mars 2014

Il est arrivé, le numéro 4 des Cahiers de l’Ailleurs !






Un numéro plein de surprises, de scoops, par exemple :

Un mystérieux ex-libris de…
Le diplôme martiniste de…signé par…
Une lettre du Suprême Conseil Martiniste à …
Quelques considérations sur le R.E.R.
Une lettre inédite de ... de ...



En vente chez le Colporteur du Livre : ICI
Chez l’éditeur, ICI


Daumier, ou la caricature au service de la liberté !



La page facebook de l'exposition, c'est : ICI 
Le site de l'exposition, c'est : ICI
La page facebook du Conférencier muséefm, c'est : ICI
Le site du G.O.D.F., c'est : ICI


jeudi 6 mars 2014

Un site/blog d'exception : Compagnons et Compagnonages.







Original de par son fonctionnement, « coté blog », « coté site », Jean-Michel Mathonière, Président du Centre d’Etudes du Compagnonnage nous offre son « chef-d’œuvre » internet.

On est tout-de-suite frappé par le coté sobriété-pratique sans renoncer à l’esthétique, l’utilisation d’une palette de couleurs qui favorise la lecture, des onglets précis, une annonce quasi exhaustive des rubriques.

Mais le principal, l’essentiel, c’est bien évidement la qualité des articles et des chroniqueurs. C'est du lourd, du pointu, de la bonne matière bien travaillée...

On ne présente plus Jean-Michel Mathonière, présent également sur facebook, tant sa notoriété d’historien est solidement établie. Ses connaissances en architecture et en symbolisme, l’oriente tout naturellement à s’intéresser aux tailleurs de pierre. Il crée sa propre maison d’édition La Nef de Salomon, (tout un programme !)  publie les fameuses   Études sur les marques au quatre de chiffre.

Auteur de nombreux ouvrages, on retiendra en particulier Le Plan secret d’Hiram, Le tarot des tailleurs de pierre, La règle et le compas.

 Pour visiter le site, c'est : ICI